14 avril 2009

LE COUT DE LA MEDECINE CONVENTIONNELLE

 

Nouvelle idée de notre système: taxer les consultations!!!

 

 

 

 


Le système économico-politique ne cherche donc pas à améliorer la qualité et l'efficacité de la médecine mais à trouver des idées élémentaires pour contrer la hausse des coûts de la médecine conventionnelle, rendue obligatoire de par l'assurance maladie.

Une des raisons seraient les consultations ambulatoires à l'hôpital. Pourquoi ne pas chercher des solutions visant l'ensemble du système thérapeutique afin qu'il soit plus efficace, donc plus économique?

Il n'est pas normal que le service des urgences accueillent tous les patients qui ont des problèmes aigus. Cette structure est conçue pour des cas graves, ce que ne sont point la majorité des cas aigus.

Il serait bien plus adéquat d'avoir un service d'accueil dont l'organisation s'avérerait bien plus modeste que le service des urgences. Cela permettrait aussi de décharger ce dernier afin que des personnes souffrantes n'aient pas à attendre un temps qui peut être très long.

Dans cette structure pour cas aigus qui sont souvent des cas psychosomatiques, il serait bon qu'il y ait des thérapeutes qui puissent accueillir cette dimension-là afin que les patients aient des réponses plus consistantes à leurs problèmes de manière à ne pas répéter des situations aigues qui, elles, génèrent toujours des frais supérieurs aux consultations programmées.

Les commentaires sont fermés.