23 février 2009

Pascal Couchepin acculé!

Commentaire sur l'ariticle de ce jour paru dans TdG: "Les médecins suisses souhaitent que P. Couchepin prenne sa retraite".


 

Voici Paccal Couchepin qui fait un diagnostic à force de se frotter aux toubibs!

Il parle d'un « abcès de fixation » dans le problème des tarifs de laboratoire mais il ne tient pas compte du fait qu'un abcès de fixation découle de la dégradation d'une infection.

Il est intéressant de constater que ce bras de fer survient en même temps que le rapport de la Commission de gestion du National qui juge que le contrôle de certains remboursements de prestation pourrait être nettement amélioré. (Article paru dans Le Temps du 7.2.2009: « des députés auscultent les prestations maladie").

P. Couchepin semble vraiment manqué le virage essentiel dans l'ère que nous vivons. C'est dommage car tout est à notre portée si nous pratiquons une vision globale des mouvements actuels de notre société et de tous nos atouts. De même qu'une certaine mentalité bancaire a trop accaparé le système financier, de même une certaine mentalité a fait la part trop belle aux entreprises pharmaceutiques, en laissant de côté divers actes ou procédés médicaux.

 

Commentaires

On ne peut pas dire que M. Couchepin soit un fin psychologue. Quand on veut établir des pourparlers, on n'use pas de propos imagé genre "abcès de fixation". De plus, la population est derrière les médecins et ne comprend pas cette décision sur les laboratoires pour faire des économies. Si M. Couchepin devrait être élu par le peuple, il n'aurait aucune chance de rester en place. En effet, il doit partir et céder sa place à une personne plus jeune moins compromise avec les caisses de maladie et le milieu pharmaceutique. Certains membres du CF notamment les plus anciens, nous l'avons dans les différentes affaires politiques intérieures et extérieures sont dépassés par les évènements et devraient démissionner.

Écrit par : demain | 23 février 2009

Merci, "demain", pour vos propos perspicaces. C'est vrai que nos anciens n'ont pas ètè préparés à l'énorme virage actuel.
Pour illustrer le sujet du jour, je vous signale le forum de ce matin "Le grand8" sur la radio suisse romande et que vous pouvez écouter en ligne:
http://g8.rsr.ch/?p=591.
Il est en plus démontré que des personnes bien intentionnées et pleinement engagées dans leurs postes - médecins, sociologue et économiste-éditorialiste -peuvent communiquer avec respect et ouverture.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 23 février 2009

Les commentaires sont fermés.