07 janvier 2009

LA FETE DES ROIS

 

D'accord, j'arrive en retard d'un jour! Toutefois, comme il s'agit d'archétypes, ils sont valables éternellement!

Et puis, comme par un hasard dont le cosmos seul connaît le secret, ils viennent du Proche-Orient, lieu tellement actif actuellement.

Que peuvent-ils apporter?

Ils font partie du mouvement vibratoire intense de la naissance de l'Enfant Divin, mouvement qui ne peut pas retomber sec une fois les bougies du sapin éteintes. On peut sentir ce mouvement qui naît comme une étincelle dans la nuit avec toute l'humilité de la crèche et des bergers puis qui prend progressivement de l'ampleur jusqu'à l'arrivée  des Rois Mages qui ont longuement cheminé, en signe de maturation de leurs êtres allant à la rencontre de l'Enfant-Roi.

Ils ont déjà la sagesse d'avoir su apercevoir l'Etoile et de comprendre son message. Leurs esprits étaient déjà façonnés par des connaissances subtiles de l'univers. En parallèle ou en miroir de cette richesse intérieure, ils viennent offrir des présents d'une grande puissance vibratoire: l'encens, la myrrhe et l'or: un parfum puissant, un fluide d'un grand pouvoir guérisseur et l'or, un solide de haute valeur.

En symbole, on peut donc percevoir qu'en partant d'un état de dénuement quasi entier, l'être humain peut développer, grâce à des pratiques et des études appropriées, son corps, son âme et son esprit afin d'acquérir les richesses que la vie tient à notre disposition.

C'est ce que je vous souhaite de tout coeur pour 2009.

 

Commentaires

Dans la Bible, (la même qui condamne l'astrologie, donc) il est très bien décrit ce passage des "rois mages", qui savent à l'avance la naissance de l' "enfant".
Quel dommage que nos ancêtres n'ont pas osé poser la question aux prêtres, pour savoir la vérité.
Une telle connaissance des astres, de l'univers ... c'est clair, c'était des astrologues, ces mages là.
On n'avait pas confiance dans ces temps là dans le libre arbitre.
Bien qu'il y ait maintenant tout plein d'astrologues (parmi lesquels une majorité de charlatans) qui les consulte vraiment ?
De quoi avait-ils peur ... nos prêtres ?

Ah ... encore un épisode fameux de la Bible à ce sujet ... l'attitude d'Hérode et le massacre des enfants.
Encore un roi ... sanguinaire.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 07 janvier 2009

Les commentaires sont fermés.