01 janvier 2009

L'AN NEUF ou L'AN 09

 

La nouvelle année appelle à un renouveau, de pensée, de comportement, d'ouverture, de créations.

Que nous sachions repérer tous nos programmes désuets au vu des programmes que la société mouvante et le climat changeant nous procurent! Apprendre à se détacher de tous ces programmes auxquels nous tenons car ils ont bien fonctionnés. Toutefois, y rester collés c'est leur donner une survie qui n'est plus d'actualité et nous empêcher de croître selon la loi d'évolution inhérente à notre genre humain.

Mettre à la place des programmes nouveaux en flairant les éléments qui nous guident à les créer et à les structurer. Avec un zeste d'audace, bien sûr, sinon l'aventure humaine n'a plus sa place.

L'An 09? C'est celui qui nous conduit vers le 10, vers la bascule dans une nouvelle dimension.

Combien de fois maturons-nous et affinons-nous nos qualités sans repérer qu'il est temps de changer d'orbite? Changer franchement, comme nous passons de secondaire au collège, également comme nous passons de fonctionnaire à indépendant, ou d'une langue à une autre. C'est apprendre à franchir des étapes comme de voir nos enfants quitter notre foyer et profiter de ce nouvel espace pour entreprendre des activités qui sortent de nos habitudes.

Ainsi donc, à vous tous qui me lisez aujourd'hui ou depuis plusieurs mois – un merci tout spécial à ceux qui laissent un commentaire – je vous souhaite une année neuve avec une mutation en profondeur qui vous permette de réaliser ce à quoi vous aspirez dans votre intimité la plus subtile, ou encore que ce qui mûrit depuis longtemps en sourdine au fond de votre être trouve sa franche éclosion.

Commentaires

Bonne Année à vous Marie-France !

:o)

hahum... mutations... mutations... mutations... c'est plus de mon âge ces exercices d'assouplissement !

Écrit par : Blondesen | 01 janvier 2009

Merci pour vos voeux dynamiques, Blondesen, j'en ferai bon usage.
Taratata pour votre hahum, on est jeune de 7 à 77 ans (auriez-vous oublié notre génial Hergé?).
Alors, pour 2009, je vous souhaite, toute la souplesse à laquelle votre corps, votre âme et votre esprit aspirent!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 02 janvier 2009

Les commentaires sont fermés.